Rechercher
  • Akira Mizubayashi

21 février 2013 / « Bibliomanie », émission littéraire sur Radio libertaire

Animée par Valère-Marie Marchand

En septembre 2011, j'avais été invité à parler d'Une langue venue d'ailleurs au micro de Valère-Marie Marchand. Ce jour-là, j'avais en face de moi Gérard Macé et Thierry Maré qui m'aidaient à rendre l'émission plus riche, plus attrayante, plus intéressante. Cette


fois, c'est Roger Grenier, le préfacier de Mélodie, qui était là pour «me soutenir» selon sa propre expression. Il me soutient en effet, moi qui me sens tout orphelin depuis le 15 janvier dernier, le jour de la disparition de J.-B. Pontalis. Mais j'imagine la douleur et la détresse de Roger qui, depuis de très nombreuses années, voyait son ami psychanalyste tous les matins chez Gallimard. Ils étaient inséparables ; leurs bureaux étaient l'un à côté de l'autre — mais maintenant, le bureau de JB a été vidé ; Roger est descendu d'un étage. Je me souviens du jour où JB m'a présenté à Roger. Nous avons joyeusement parlé d'Oreste, d'Ulysse et de Mélodie. C'était il y trois ans. JB, de très bonne humeur, nous a alors proposé de former ensemble un club d'amitié canine. Ce moment court mais intense et délicieux est resté gravé au plus profond de mon être qui aime à se remémorer quand la nuit l'enveloppe de son silence. Et c'est le souvenir de ce moment qui m'a conduit tout naturellement, en juillet dernier, au moment même où JB m'a chaleureusement accueilli chez lui pour me dire tout le bien qu'il pensait de mon manuscrit, à lui suggérer l'idée de mon livre préfacé par Roger. Placer Mélodie, chronique d'une passion sous le signe de l'amitié canine/humaine : Oreste-JB, Ulysse-Roger, Mélodie-Akira m'avait paru fort séduisant et, surtout, d'un bon augure.

9 vues