Rechercher
  • Akira Mizubayashi

Du 7 au 10 juillet 2011/ Les Petites Fêtes de Dionysos à Arbois

J'ai été invité aux Petites Fêtes de Dionysos, un festival littéraire organisé par le Centre Régional du Livre de Franche-Comté. J'ai donc passé quatre jours à Arbois, près de Besançon, en compagnie de huit écrivains : Gwenaëlle Aubry, Agnès Desarthe, Theo Hakola, Jean-Baptiste Harang, Yves Ravey, Tiphaine Samoyault, Mona Thomas et François Migeot. C'est François Migeot, un ami de longue date, qui a fait savoir à Dominique Bondu (maître d'œuvre du Festival) l'existence d'Une langue venue d'ailleurs dont la trajectoire lui semblait sans doute entrer en riche résonance avec le thème central de l'édition 2011 des Petites Fêtes. Pendant le Festival, j'ai eu le plaisir et l'honneur de faire la connaissance de Tiphaine Samoyault, l'auteur d'un bel article sur mon livre, « Entrer dans la langue » paru dans La Quinzaine littéraire du 1er au 15 mars 2011.

Certains passages de mon livre ont été lus en public par le comédien Baptiste Roussillon, le fils du grand acteur Jean-Paul Roussillon récemment disparu. Ce fut une expérience très forte d'entendre des pages que j'ai écrites, auxquelles donnait une âme et une vie particulières la lecture à haute voix du comédien. Enfin, j'ai été heureux de constater que ma langue forgée et taillée dans la solitude de mon bureau à Tokyo, loin de Paris, peut toucher les Français. Ceux-ci habitent la France que je n'habite pas. Mais j'habite leur langue qu'ils n'habitent sans doute pas de la même manière que moi.


3 vues