Une langue venue d'ailleurs

Collection «L'un et l'autre», Gallimard, 2011

Collection «Folio», Gallimard, 2013

Prix du rayonnement de la langue et de la littérature françaises 2011

Prix  littéraire de l'Asie 2011 de l'ADELF (Associaation des écrivains de langue française)

Prix littéraire Richelieu de la francophonie 2013

Émissions, revue de presse 2

Le Monde : article de Robert Solé

Janvier 2011

« Quand un Japonais écoute Mozart en français » Il avait 18 ans. Dix-ans et sept mois, très exactement, quand la foudre l'a atteint. C'était en avril 1970, au cours d'une loçon de français donnée à la Radio nationale japonaise. Les voix des intervenants devaient être irrésistibles. En tout cas, Akira Mizubayashi n'y a pas résisté... »

Le Nouvel Observateur : article de Jérôme Garcin

12 janvier 2011

« Un livre bouleversant, qui est la version nippone du "Testament français" d'Andreï Makine. Ce livre rare s'appelle « Une langue venue d'ailleurs » et il est signé Akira Mizubayashi... »

Le Figaro littéraire : article de Thierry Clermont

20 avril 2011

Fan de Rousseau, fou des Lumières

« Le destin d'Akira Mizubayashi a basculé quand il a découvert la langue de Voltaire. Il avait dix-huit ans. Stupéfiant : pas une once d'accent défectueux. Un débit lent et mesuré. Peut-être quelques intonations vaguement méridionales… »


Télérama : article de Marine Landrot

19 juin 2023

« Belle surprise que ce petit livre à part, discret et chatoyant, blotti dans un entre-deux vibrant d'intelligence : l'essai et le journal intime...»

La Croix : article de Patrick Kéchichian

10 féverier 2011

« Le Japonais Akira Mizubayashi raconte avec une immense délicatesse son apprentissage du français dans les années 1970. Pourquoi le livre d'Akira Mizubayashi est-il si bienfaisant ? »

La Quinzaine littéraire : article de Tiphaine Samoyault

15 mars 2011

« Après dix-neuf années entièrement monolingues, Akira Mizubayashi est
entré dans le français dont il a fait sa passion exclusive. Pour se défendre
d'un désaccord ressenti dans sa langue entre les mots et les choses, mais
en faisant aussi le choix de devenir un étranger perpétuel... »

- Christophe Prémat, «Les langues du Contrat social» — Lecture d' Une langue venue d'ailleurs d'Akira Mizubayashi

Article paru dans Sens Critique, web revue, 26 novembre 2012

- Theo Ananissoh, «Une langue venue d'ailleurs d'Akira Mizubayashi »

Article paru dans La Cause littéraire, 18 février 2013

Carnets de l'École de psychanalyse Sigmund Freud, no 86 mai-juin 2013

Françoise Bresch, «Canevas librairie pour Akira Mizubayashi

Lire ce texte

Bertrand-François Gérard, «Les mots qu'on n'a pas prononcés sont les fleurs du silence »

Lire ce texte

Aller sur le site de l'École de psychanalyse Sigmund Freud : ICI
Voir la table des matières du numéro 86 mai-juin 2013 : ICI

Une langue venue d'ailleurs, ou la passion singulière d'un Japonais pour le français

08 août 2011 : Blog de Taky Varö sur Mediapart